Taille

Importance de la taille

La taille d'un piano influe à la fois sur le toucher et le volume sonore de l'instrument. Tout simplement parce que la résonance varie en fonction de la qualité et de la taille de la table d'harmonie.

La taille est l'un des premiers facteurs à prendre en considération lors de l’achat d’un piano. Il convient toutefois de savoir que la pièce dans laquelle l’instrument doit être installé, l’endroit précis où il le sera et la présence de textiles d’ameublement absorbant les sons joueront également un rôle dans le volume sonore du piano. Les revendeurs Bechstein sont à votre disposition pour vous donner de plus amples renseignements à ce sujet.  

 

Le facteur décisif reste néanmoins la taille de l’instrument : plus il est grand, plus la table d’harmonie — c’est-à-dire la pièce qui génère le son — le sera également. On comprend donc qu’un petit piano aura un volume sonore inférieur à celui d’un instrument de plus grande taille. D’autres éléments, notamment la mécanique, sont d’une taille proportionnelle à la hauteur d’un piano droit ou à la longueur d’un piano à queue. Dès lors, il est évident qu’un grand piano droit ou un piano à queue offriront des rapports leviers/touches optimisés et donc un toucher de qualité supérieure. Mais comme indiqué précédemment, un petit instrument bien conçu peut être nettement supérieur à un piano plus grand dont la table d’harmonie est de médiocre qualité. Les pianos droits Bechstein, par exemple, ont une table d’harmonie directement inspirée de celle des pianos à queue. Cette particularité exceptionnelle, qui confère à la table d’harmonie des pianos droits les mêmes qualités vibratoires que celles fournies par les tables des pianos à queue, a pour résultat une voix particulièrement riche et nuancée. 

 

Pianos grands et petits
Différentes tailles de la table d'harmonie