Xiao-Tang Tan

Né à Pékin en 1979, Xiao-Tang Tan compte parmi les principaux pianistes chinois de sa génération.

Xiao-Tang Tan a déjà donné des concerts dans les principales villes de Chine et dans de nombreux pays (France, Allemagne, Australie, Japon, Pologne, Portugal et Maroc). Il a joué avec des orchestres prestigieux (Bamberger Symphoniker, Japan Philharmonic, Tokyo Philharmonic, Sendai Philharmonic, Orchestre philharmonique du Maroc, China National Symphony, Shanghai Philharmonic, Beijing Symphony Orchestra) et s’est produit dans des salles célèbres (notamment l’Opéra de Sydney et le Centre national des arts de Chine). Il a également participé à de grands festivals et à des concerts retransmis à la radio et à la télévision (Radio France, Bayerischer Rundfunk, Nippon Television, China Central Television, China Central Radio).

Xiao-Tang Tan a commencé le piano dès l’âge de cinq ans. À douze ans, il a reçu le premier prix au concours des Jeunes Espoirs de Chine. En 1998, il est entré au Conservatoire de Pékin après avoir obtenu les meilleurs résultats au concours face à tous les autres candidats. Il y a étudié auprès des professeurs Ling Yang et Yang Jun, avant d’aller continuer ses études à la Hochschule für Musik de Munich (Gerhard Oppitz) et à l’École normale de musique de Paris (Marian Rybicki).

Titulaire de plusieurs bourses, Tan a participé avec succès à de nombreux concours. En 2002, il remporté le premier prix au concours Golden Bell, l’un des plus prestigieux de Chine. Deux ans plus tard, il s’est distingué au concours international de musique de Sendai en remportant le premier prix de piano, le prix spécial décerné par l’ambassade de France ainsi que le prix du public. En 2005, enfin, il a remporté le premier prix et le prix du public du concours Animato (Paris).


En 2008, Xiao-Tang Tan a eu l’honneur de jouer la partition de piano de l’hymne officiel des Jeux Olympiques de Beijing.

Xiaotang Tan