Henri Sigfridsson

Henri Sigfridsson fait incontestablement partie des pianistes les plus prometteurs de sa génération depuis qu'il a remporté le concours Beethoven de Bonn en 2005. 

Le second prix et le prix du public obtenus au concours Géza-Anda en l'an 2000 avaient  fait entrevoir le potentiel de ce jeune Finlandais né en 1974. Mais avant même ces récompenses, il avait déjà remporté le premier prix du concours international Franz-Liszt de Weimar (1994), ainsi que le premier prix de la Nordic Soloist Competition (1995). 

 

Sigfridsson a étudié au Conservatoire de Turku, à l’Académie Sibelius d’Helsinki, à Cologne auprès de Pavel Gililov et à Weimar auprès de Lazar Berman. Il se produit régulièrement en Europe, au Japon et aux États-Unis depuis 1995 et enseigne au Conservatoire supérieur Hanns-Eisler de Berlin depuis 2010.

 

Il a déclaré après un récital donné sur un piano Bechstein : « Un évènement merveilleux, avec un super instrument ».

 

Henri Sigfridsson