Michail Lifits

Rendu célèbre par des prestations sur de grandes scènes du monde entier qui ont révélé sa « sonorité emplie de spiritualité, voire de sagesse » ainsi que son « jeu d'une beauté à vous couper le souffle », Michail Lifits focalise en fait l'attention du public depuis qu'il a interprété le Second concerto pour piano de Rachmaninov à l'âge de douze ans.

Michail Lifits compte parmi les plus grands pianistes de sa génération. Lauréat du 57e Concours international Ferruccio-Busoni de Bolzano en 2009, il avait auparavant remporté divers premiers prix en Italie et aux États-Unis, notamment à Pianello Val Tidone (2003), Trévise (2004), Monza (2006) et Hilton Head (2009).
Né en 1982 à Tachkent (Ouzbékistan), Michail Lifits a étudié au Conservatoire supérieur de musique et théâtre de Hanovre auprès de Karl-Heinz Kämmerling et Bernd Goetzke, puis à l’Académie internationale Incontri col Maestro d’Imola auprès de Boris Petrushansky.

Il a depuis joué en solo à New York (Carnegie Hall/Weil Recital Hall et Lincoln Center), Paris (Auditorium du Louvre), Florence (Teatro della Pergola), Pékin (NCPA), Zürich (Tonhalle) et Milan (Sala Verdi). Il se produit régulièrement lors de festivals internationaux organisés en France, en Allemagne, en Pologne, en Italie et aux États-Unis. Parmi ses prestations avec orchestre, citons notamment le concert qu’il a donné en 2011 avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin. Dans le courant de la même année, il a également joué pour la première fois au Wigmore Hall de Londres, la presse qualifiant alors l’événement de « prestation artistique incomparable ».

Michail Lifits est sous contrat chez Decca/Universal depuis 2011. Le premier CD qu’il a enregistré (dans les bacs depuis mars 2012) est consacré à Mozart — et a été récompensé par un prix.

Photo : Felix Broede

Michail Lifits