Konstantin Lifschitz

Né à Kharkov en 1976, Konstantin Lifschitz a étudié à l'Institut Gnessin de Moscou auprès de Tatiana Zelikman. À l'âge de treize ans, il a donné avec succès un premier concert au Conservatoire de Moscou. 

En 1990, une bourse attribuée par la Fondation russe pour la culture lui a permis de se produire dans diverses villes d’Europe de l’Ouest, notamment Paris, Munich et Milan. En 1994, il a passé son examen de fin d’études en interprétant les Variations Goldberg de Bach.

 

Konstantin Lifschitz a joué ces dernières années avec le New York Philharmonic Orchestra dirigé par Mstislav Rostropovitch, l’Orchestre de l’Académie de St. Martin in the Fields dirigé par Sir Neville Marriner et le Philharmonique de Moscou dirigé par Yuri Simonov.

 

Son premier CD, enregistré chez Denon, a obtenu le prix Echo Klassik dans la catégorie « Jeune espoir européen de l’année » (1995) ainsi qu’un Grammy Award (1996). En 2009, il a enregistré chez Orfeo L’Art de la fugue de Bach — sur un piano Bechstein, évidemment.

 

Photo : Christine Corver

 

Konstantin Lifschitz