Abdel Rahman el-Bacha parle de Bechstein

Prokofiev et l'amour du piano

Abdel Rahman el-Bacha, l’un des pianistes actuels les plus célèbres, déclare dans les coulisses après avoir joué Prokofiev sur un Bechstein : « Lorsqu'avec le piano il y a une relation très forte d'amour réciproque, qui va jusqu’à la fusion entre l’interprète et son instrument, c'est vraiment le sommet, le rêve. » L’interview témoigne des liens forts qui existent entre Bechstein et Abdel Rahman el-Bacha : « J’ai toujours aimé Bechstein, pour sa tendresse, la tendresse du son, ce son qui chante ».



Né à Beyrouth en 1958, Abdel Rahman el-Bacha a joué en public le Concerto de Bach en ré mineur à l'âge de dix ans, avant de remporter les quatre premiers prix à la fin de ses études au Conservatoire de Paris en 1977. L’année suivante, il a remporté le concours Reine-Élisabeth de Bruxelles, ce qui a marqué le coup d’envoi de sa carrière internationale.



Il a récemment enregistré un nouveau CD au Japon — sur un Bechstein, évidemment.

Facture de pianos

Comment fabrique-t-on un piano à queue ? Découvrez la facture de pianos selon C. Bechstein − avec une vidéo.

Abdel Rahman el Bacha

Consultez la biographie de ce pianiste.