Concours C. Bechstein du conservatoire supérieur de Hanovre 2010

Le nombre impressionnant de prix remportés lors de concours internationaux de piano par des étudiants du Conservatoire de musique et théâtre de Hanovre souligne la qualité de l'enseignement dispensé par cette institution. C'est ce qui a motivé C. Bechstein à organiser, depuis 2010, un concours spécialement réservé aux jeunes étudiant le piano à Hanovre.

La lauréate des deux premiers prix est lithuanienne

Veronika Kopjova avait deux bonnes raisons de se réjouir en juin 2010 : cette jeune Lituanienne avait en effet remporté le premier prix ainsi que le prix spécial du concours C. Bechstein réservé aux élèves du Conservatoire de musique et théâtre de Hanovre. Le second prix avait été attribué à Jae-Won Cheung, le troisième à Maxim Böckelmann.

 

Parmi les douze candidats entrés en lice, six ont été sélectionnés pour la seconde épreuve. Veronika Kopjova, élève de Beatrice Berthold née en Lituanie en 1984, s’est imposée par sa brillante interprétation de la Huitième sonate de Prokofiev. Lors du concert donné après l’attribution des prix, elle a joué avec brio des œuvres de Granados et Messiaen, ainsi que la Danse bohémienne de Debussy, morceau imposé lors de la première épreuve.

 

Ja-Won Cheung, élève de Matti Raekallio, a tiré parti de la richesse de nuance et du spectre dynamique du piano à queue de concert C. Bechstein D 282 lors de son interprétation du Gaspard de la nuit de Ravel. La jeune Coréenne a également séduit le jury par le rythme avec lequel elle a interprété la Dixième étude de György Ligeti, intitulée : L’Apprenti sorcier.

 

Maxim Böckelmann, jeune allemand de vingt-et-un ans élève de Roland Krüger, a interprété diverses œuvres avec une grande sensibilité, notamment la Sonate en fa dièse mineur, op. 2 de Johannes Brahms.

 

Outre les prix en espèces, les lauréats se sont vu proposer des engagements, notamment pour un concert avec la Nordwestdeutsche Philharmonie et un autre au festival d’été de Chorin sous la direction de Frank Beermann. Le jury se composait des personnalités suivantes : Gregor Willmes (président, service culturel C. Bechstein), Prof. Konrad Elser (Conservatoire supérieur de Lübeck), Enrico Fischer (Concerts Schmid), Ingo Harden (journaliste musical), Prof. Galina Iwanzowa (Conservatoire supérieur Hanns-Eisler de Berlin), Ewa Kupiec (pianiste).

Concours C. Bechstein du conservatoire supérieur de Hanovre
Voir la vidéo
9Fm1caqGukI
small