Concours C. Bechstein des conservatoires supérieurs du Bade-Wurtemberg 2011

Young Sun Jin a remporté le premier prix du 3e concours C. Bechstein des conservatoires de piano du Bade-Wurtemberg. Cette jeune Coréenne qui étudie à Trossingen (piano solo) et Stuttgart (musique de chambre) a brillé lors de la finale organisée au conservatoire supérieur de Trossingen avec une interprétation haute en couleurs du livre I des Images de Claude Debussy.

Plusieurs prix spéciaux

Le deuxième prix a été attribué à Atsuko Kinoshita (Conservatoire supérieur de musique et d’art dramatique de Mannheim), qui a interprété des œuvres de Debussy et Brahms. Le lauréat du troisième prix est Danlin Felix Sheng (Conservatoire supérieur de musique de Fribourg). Outre 3500 euros en numéraire, ces trois prix rapportent également aux lauréats divers engagements pour des concerts.

Le prix spécial d’interprétation d’une œuvre de Liszt, attribué par le magasin Hermann de Trossingen, a été décerné à Myounghyun Seo (Fribourg), qui a joué l’Étude de Paganini n° 2. Mima Matsui (Mannheim) a remporté le prix spécial d’interprétation d’une œuvre classique, attribué par le magasin Piano-Fischer de Stuttgart, en jouant la Sonate en do majeur Hob. XVI:50 de Haydn. Theo Geissler, membre du jury publiant le magazine Neue Musikzeitung — nmz, a quant à lui sponsorisé deux autres prix d’interprétation d’œuvres contemporaines, qui ont été attribués à Wanru Fu (Trossingen) et Sangmi Choi (Karlsruhe).

La presse fait l’éloge du piano de concert utilisé durant le concours

Parmi les quarante étudiants ayant posé leur candidature, vingt-cinq avaient été sélectionnés et vingt ont participé aux premières épreuves organisées le 2 juin 2011. La finale, organisée le lendemain, rassemblait neuf candidats qui ont joué chacun durant cinquante minutes.


Le jury était composé des personnalités suivantes : Reinhard Becker (Trossingen), Theo Geissler (magazine Neue Musikzeitung), Prof. Michael Leuschner (Freiburg), Prof. Rudolf Meister (Mannheim), Prof. Dr. h.c. Kalle Randalu (Karlsruhe), Jörg Tisken (journaliste), Prof. Florian Wiek (Stuttgart), Gregor Willmes (service culturel, C. Bechstein Berlin).


Par ailleurs, la presse a fait le plus grand éloge du piano à queue de concert D 282 utilisé durant le concours. Alfred Thiele a écrit à ce sujet dans le Südwestpresse : « Durant ces trois jours exceptionnels, les compliments ont été abondants non seulement pour les jeunes pianistes, mais aussi pour le merveilleux instrument mis à leur disposition : un piano à queue de concert C. Bechstein dont le dynamisme était aussi impressionnant que la voix à la fois poétique et chantante ». Reinhard Becker a quant à lui déclaré : « Un pianiste peut véritablement se réaliser avec un tel instrument ». Anton Hermann, accordeur de concert depuis de longues décennies et familiarisé avec les plus grandes marques, a fait une réflexion allant dans le même sens : « Un piano à queue magnifique dans tous les registres, superbement harmonisé ».

Photos : Alfred Thiele, Jörg Tisken et C. Bechstein AG


Concours C. Bechstein des conservatoires supérieurs du Bade-Wurtemberg 2011